2 réponses à Le découpage des mots en syllabes pour les différents profils d’apprentissage

  1. Corbin dit :

    Très bon article… Très intéressant…et adapté au profil des futurs lecteurs… En l occurrence pour moi les élèves de grande section.
    Quelle approche pour les syllabes moins intuitives de mots comme par exemple : école (2 ou 3syllabes? Le « le  » n etant pas réellement prononcé) dimanche…ou même pelle… Etc…

    • admin dit :

      Bonjour et merci pour votre commentaire.
      Il est essentiel de procéder par étape en travaillant au début avec des mots contenant uniquement des syllabes « explicites ».
      Avec les enfants qui présentent des difficultés de lecture/écriture, je force le trait dans une premier temps sur les syllabes non ou peu prononcées afin de leur faire prendre conscience que le mot contient plusieurs sonorités : « é-co-leeeee ».
      Quand la démarche est acquise, on peut affiner avec eux l’analyse en remarquant des sons ou syllabes que je nomme « vaporeuse » ou « nuageuses ». La syllabe peu prononcée laisse tout de même dans l’air un son qui « flotte » et qui dure. Alors sur ces sons, on complexifie un peu le jeu rythmique et tapant avec une main certains sons et laissant flotter en l’air les deux mains quand la syllabe existe mais non accentuée (vaporeux).
      A tester !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *